Coronavirus : les respirateurs commandés par l’État jugés inadaptés

FRANCE 3

Les respirateurs commandés en urgence par l’État sont-ils inutiles ? Selon des médecins-réanimateurs, la plupart de ces respirateurs seraient inadaptés pour soigner les patients atteints du coronavirus Covid-19.

L’État est-il allé trop vite dans la commande de respirateurs artificiels ? Au moment où les hôpitaux des régions Grand Est et Île-de-France étaient submergés par la crise sanitaire du coronavirus Covid-19, le gouvernement avait réclamé, fin mars, que soient fabriqués 8 500 respirateurs artificiels afin d'augmenter les capacités des services de réanimation, en première ligne. Alors que le rythme des nouvelles contaminations a chuté, certains pointent, le 24 avril, un matériel inadapté.

Le gouvernement assume sa décision

"Vous n'allez jamais pouvoir ventiler quelqu'un qui a une atteinte pulmonaire grave avec ce type de respirateur", explique le docteur Matthieu Boisson, réanimateur. Le ministre de la Santé assume sa décision. "Si on me fait plus tard le procès du 'Vous en avez trop fait', je préfère celui-là à 'Vous n'en avez pas fait assez'", s'est défendu Olivier Véran vendredi sur France Inter.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne