Coronavirus : les rapatriés accueillis dans une école de sapeurs-pompiers à Aix

France 2

Une partie des rapatriés français qui arrivent à Istres depuis la Chine, dimanche 2 février, vont être mis à l'isolement à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône). C'est le site de l'École nationale supérieure des sapeurs-pompiers, à l'écart du centre-ville qui a été choisi pour les accueillir.

Dimanche 2 février, une importante présence policière est visible devant l'École nationale supérieure des sapeurs-pompiers d’Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône). Le bâtiment sécurisé doit accueillir en début d'après-midi les rapatriés français de Wuhan. Situé au sud-ouest de la ville, le centre dépend du ministère de l'Intérieur. Chambres individuelles, réfectoire, gymnase, le lieu peut accueillir jusqu'à 500 personnes, beaucoup plus que le premier site d'accueil de Carry-le-Rouet.

Certains riverains s'inquiètent

L'école accueille habituellement des élèves sapeurs-pompiers, leurs cours ont été suspendus. Les rapatriés seront mis en quarantaine pendant deux semaines. Les riverains l'ont appris par la presse. "On parle de ce virus, mais on (...) ne sait rien", s'inquiète une femme. Des tests médicaux seront réalisés dès l'arrivée des rapatriés, accompagnés par une équipe soignante durant tout leur séjour.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne