Coronavirus : les médecins généralistes en colère face à la pénurie de masques

France 2

Des millions de masques ont été livrés, mais il en manque toujours dans les hôpitaux, et surtout dans les cabinets médicaux. La colère ne cesse de monter chez les médecins de ville.

Répartis aux quatre coins du cabinet médical, pour limiter les risques de contagion au Covid-19. Voici la seule solution trouvée par les médecins de ce cabinet pour isoler les cas suspects. "On fait un tri, on essaie de les mettre de côté. En pratique, nous avons la cuisine avec un endroit réservé. Ce n’est jamais 100% sûr. Sachant qu’il y a peut-être des malades sans le savoir", explique une médecin généraliste.

"On n’en a pas assez pour tout le monde"

Se protéger du virus, un casse-tête pour ces médecins, qui croulent sous les consultations. Des cas potentiels de Covid-19 qu’il faut bien soigner. "Il faut bien que j’examine sa gorge, que je m’approche d’elle. Si on veut avoir une hygiène stricte, que madame tousse et que je sois protégée, il faudrait qu’elle porte un masque et que moi aussi je porte un masque. Mais on n’en a pas assez pour tout le monde", déplore le dr Maïté Puyuelo-Cuesta, en consultation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne