VRAI OU FAKE Coronavirus : les masques "fait maison" sont-ils efficaces ?

Capture d\'écran de vidéos proposant de réaliser sont propre masque de protection contre le coronavirus.
Capture d'écran de vidéos proposant de réaliser sont propre masque de protection contre le coronavirus. (CAPTURE ECRAN)

Pour la Direction générale de la santé, ces masques de fortune sont "peu efficaces", mais dans certains cas très précis et à condition de respecter scrupuleusement les gestes barrières, ils peuvent quand même limiter les risques de transmission.

En pleine pénurie de masques pour se protéger du coronavirus, les vidéos "comment fabriquer un masque…" fleurissent sur les réseaux sociaux. Parmi ces tutoriels, celui d’un médecin montrant comment fabriquer un masque avec une serviette en papier. Il compte plus de 325 000 vues sur YouTube, vendredi 20 mars. Qu'en est-il de leur efficacité ? La cellule Vrai du faux vous explique.

>>> Coronavirus : pourquoi la France manque-t-elle de masques de protection respiratoire ?

"Peu efficace" selon la Direction générale de la santé

Contactée par franceinfo, la Direction générale de la santé (DGS), qui dépend du ministère français de la Santé, explique que les masques de fortune en général sont "peu efficaces". Ils ne remplacent pas un "masque homologué". Il n'est donc pas question pour les soignants ou les malades d’utiliser des protections maisons.

La DGS redoute aussi que leur port créé un "faux sentiment" de sécurité faisant oublier le respect des gestes barrières. Le directeur général de la Santé Jérôme Salomon recommande d’ailleurs le non port du masque pour les particuliers qui n’ont pas de symptôme. "La meilleure des protections, c’est tousser dans son coude, le lavage des mains régulier, le maintien la distance sociale d’un mètre, et le respect strict des mesures de confinement", a-t-il ainsi rappelé lors de son point presse du mercredi 18 mars.

Une solution de fortune qui ne doit pas empêcher les gestes barrières

Selon le médecin et professeur Daniel Garin, auteur de la vidéo YouTube, ce masque en papier ou en sopalin est "étanche". Il empêche l’expulsion de gouttelettes potentiellement contaminées. Il peut donc selon lui être utile de porter ce masque pour sortir faire des courses, afin de limiter les risques de contaminations.

De son côté, le secrétaire général de SOS Médecins, Serge Madja, explique que "tout ce qu’on met entre l’arbre respiratoire et la personne devant vous, c’est mieux que rien". Toutefois, les gestes barrières doivent continuer à être pratiqués. Il faut bien se laver les mains, il faut mettre et enlever la protection en ne manipulant que les élastiques et en faire un usage unique. D'ailleurs comme l’indique Daniel Garin dans sa vidéo, il faut toujours jeter un masque maison ou non dans un sac hermétique avant de se laver une nouvelle fois les mains.

Vous êtes à nouveau en ligne