VIDEO. Coronavirus : à Marseille, la course contre-la-montre des pompiers

France 2

Urgentistes, secouristes... Face à la propagation de l'épidémie, tous ceux dont la mission est de porter secours sont sur le pont. Les marins-pompiers de Marseille sont également concernés. 

Une grande partie des interventions des marins-pompiers de Marseille (Bouches-du-Rhône) concerne désormais l'épidémie de coronavirus. En moins de temps qu'il ne le faut pour le dire, les voilà qui interviennent une dizaine de fois par jour, uniquement pour des suspicions de Covid-19.

Lors du tournage de notre équipe, ils ont reçu le signalement d'une aide-soignante. Il concerne un homme de 88 ans, atteint de la maladie de Parkinson. Son état s'est subitement dégradé. "J'ai eu un contact avec le médecin, on part sur une suspicion de Covid-19, donc on va l'orienter vers les urgences", constate un marin-pompier. 

Quelques instants plus tard, nouvelle alerte. Une femme atteinte du virus. Situation délicate : son mari est lui-même mort du Covid-19. "J'ai perdu mon mari en 48 heures, lâche-t-elle, avant de monter dans le camion. Je n'ai pas eu le temps de lui dire au revoir. Je me demande si je ne vais pas aller le rejoindre." Des situations à résoudre souvent dans l’urgence, en gardant son sang-froid. De retour à la caserne, il faut de nouveau désinfecter le véhicule, comme c'est fait quatre à cinq fois par jour. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne