Coronavirus : les maires en première ligne

France 2

Qu'ils doivent faire face à un foyer d'épidémie ou non, les maires des communes françaises doivent s'organiser, notamment en télétravail, pour que la vie des villes puisse s'organiser dans la crise.

Les rues françaises sont désertes depuis une dizaine de jours, ou en tout cas devraient l'être avec le début du confinement. Pour autant, pour les municipalités avec la crise sanitaire liée à l'épidémie du nouveau coronavirus l'heure n'est pas à arrêter de travailler. Dans la ville des Yvelines de Plaisir, 30 000 habitants, pas grand monde à l'hôtel de ville. Seule la maire s'active depuis son bureau et enchaîne les vidéos conférences.

Entre solidarité et peur

Parmi ses urgences : échanger avec les directeurs des Ephad installés dans la commune. "Aujourd'hui, cette ambiance de confinement mais en même temps d'action particulière met une espèce de sensation à la fois de grande solidarité mais aussi de peur", explique Joséphine Kollmannsberger. Pour continuer son rôle, l'édile favorise le télétravail. mais n'hésite pas à prendre part à des distributions de denrées alimentaires pour des personnes âgées qui présentent des symptômes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne