Coronavirus : les laboratoires de la police et de la gendarmerie mobilisés pour les tests de dépistage

Les laboratoires de la police et de la gendarmerie seront bientôt \"en capacité de travailler sur les tests envoyés par les hôpitaux\", selon Christophe Castaner.
Les laboratoires de la police et de la gendarmerie seront bientôt "en capacité de travailler sur les tests envoyés par les hôpitaux", selon Christophe Castaner. ("SEM VAN DER WAL" / ANP MAG / AFP)

Un premier partenariat existe entre la gendarmerie nationale et l'hôpital de Garches, près de Paris.

Les laboratoire de la police technique et scientifique et de la gendarmerie vont aider les hôpitaux pour les analyses de tests du Covid-19, a annoncé, mercredi 1er avril, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner. "Dans les heures qui viennent, les jours qui viennent, avec la police et la gendarmerie, nous serons en capacité" de travailler sur "les tests envoyés par les hôpitaux et nous serons là pour renforcer encore nos moyens de dépistage", a déclaré le ministre sur LCI.

>> Coronavirus : suivez en direct les dernières informations sur la crise sanitaire et le confinement

Déjà un partenariat avec l'hôpital de Garches

"Pour la gendarmerie, il y a déjà un partenariat pour l'hôpital de Garches (Hauts-de-Seine) et c'est dans ce cadre-là que nous allons faire les premiers essais d'utilisation de nos matériels pour faire les tests nécessaires", a-t-il expliqué.

"Mais cela sera renforcé très vite par la police nationale pour que nous soyons parmi les fers de lance de l'appui à nos hôpitaux pour les tests de dépistage de Covid-19. Notre savoir-faire en matière de police technique et scientifique va être totalement mobilisé au service de la santé des Français", a ajouté le ministre.

La sélection de franceinfo sur le coronavirus

• Infographies. INFOGRAPHIES. Coronavirus : nombre de décès par département, âge des malades, réanimations… Visualisez l'évolution de l'épidémie en France et en Europe

• Eclairage. Traitements contre le Covid-19 : pourquoi les autorités de santé surveillent de près les effets indésirables liés au Plaquénil

• Portrait. Coronavirus : Jérôme Salomon, ce médecin dans l'ombre devenu le visage de la lutte contre le Covid-19

• Témoignages. "C'est une non-assistance à personne en danger" : le dernier espoir de traitement d'une Française devenu inaccessible en raison du confinement

• Vidéo. Les quatre gestes simples à adopter pour se protéger et éviter la propagation

Vous êtes à nouveau en ligne