Coronavirus : les jeunes adoptent-ils des comportements à risque ?

France 3

Les cas de Covid-19 continuent d’augmenter chez les jeunes depuis maintenant un mois. Les sensibiliser au respect des gestes barrières est donc devenu un enjeu dans la lutte contre l’épidémie.

Une partie de foot entre amis et pour s’encourager une tape dans la main. Sur le terrain, les gestes barrières ont laissé place à un peu d’insouciance. Ils ont entre 13 et 17 ans, et la maladie ne leur fait plus peur. Beaucoup se sentent invulnérables. Sans symptôme, ils n’ont toujours pas conscience de pouvoir transmettre le virus. "Je n’ai pas de toux, je n’ai pas de fièvre. Je me sens en forme et je crois que je ne l’ai pas et je sens que je ne peux pas transmettre la maladie à mes parents ni à mes frères et ma famille", confie Maevyn, 18 ans.

"C’est important d’avoir cette conscience"

Après deux mois de confinement, les jeunes se relâchent. Mais il y a ceux aussi qui ne vivent plus comme avant. Lors d’un pique-nique, un groupe de jeunes respecte un mètre entre chaque participant. "Tout le monde est assez précautionneux quand même. On s’est tenu assez à distance. Je trouve que c’est important d’avoir cette conscience quand même, surtout vis-à-vis des personnes plus âgées", explique Camille, 23 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne