Coronavirus : les îles du Morbihan prises d’assaut pour le confinement

France 2

Suite à l’allocution d’Emmanuel Macron concernant l’épidémie du Covid-19 en France, de nombreux citadins ont fuient la ville mardi 17 mars pour rejoindre leur famille ou leur maison secondaire. Parfois dans des zones touchées par le virus. Le journaliste Pacôme Le Mat est en direct de Rennes (Ille-et-Vilaine) pour faire le point sur la situation.

Le préfet vient de limiter l’accès à plusieurs îles du département."Actuellement, sur les îles du Morbihan, il n’y a aucun cas de Covid-19. Et les maires espèrent que cela dure le plus longtemps possible. Ils ont tiré la sonnette d’alarme, car hier, ils ont vu arriver beaucoup de monde qui n’était pas des résidents. Certaines personnes avaient même louées des hébergements pour passer le confinement sur une île bretonne", explique le journaliste Pacôme Le Mat.

"Un confinement supplémentaire ou un rapatriement"

Tout cela n’est plus possible."La préfecture a tranché : quatre îles du Morbihan sont interdites aux résidents, et les liaisons maritimes ont été diminuées. Les maires ont même été un peu plus loin en demandant aux personnes qui avaient une résidence secondaire, de ne pas venir sur les îles. Et maintenant, que faire de ces personnes qui ont réussi à passer sur les îles du Morbihan ? Peut-être un confinement supplémentaire ou un rapatriement, poursuit le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne