Coronavirus : les hôtels-restaurants veulent rouvrir

Vendredi 24 avril se tient une réunion entre le chef de l'Etat et des représentants du secteur de l'hôtellerie-restauration. Une réunion qui pourrait fixer des règles quant à une éventuelle réouverture. Hervé Becam, vice-président de l'Union des métiers et de l'industrie de l'hôtellerie (UMIH), et hôtelier dans le Finistère explique ses attentes autour de cette réunion.

Hervé Becam, vice-président de l'Union des métiers et de l'industrie de l'hôtellerie (UMIH) est catégorique quant à ses attentes sur la réunion du vendredi 24 avril avec Emmanuel Macron : "On attend de cette réunion que le président de la République écoute une ultime fois les demandes que la profession porte déjà depuis quelques semaines, en espérant qu'en écoutant il puisse prendre la décision au plus rapide de la réouverture de l'hôtellerie et de la restauration."

Des mesures de garantie sanitaire

Les membres de la profession veulent proposer des garanties au chef de l'Etat, notamment au niveau des protections sanitaires dans leurs établissements : "Nous travaillons depuis déjà trois semaines, l'ensemble des travailleurs du secteur d'activité à des mesures des garantie de sécurité sanitaire pour nos collaborateurs, bien sûr mais évidemment pour nos clients. Et le travail est quasiment abouti voir complètement abouti !"

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne