Coronavirus : les hôpitaux se préparent à une seconde vague

France 3

En France, les hôpitaux constatent une augmentation du nombre d'hospitalisations pour coronavirus. Plusieurs établissements ont déclenché le plan blanc pour renforcer leurs moyens. 

À l'hôpital de Compiègne (Oise), le personnel soignant est prêt à affronter une probable deuxième vague. Le 19 février dernier, le premier patient français testé positif y avait été admis. Désormais, les patients testés positif au coronavirus bénéficient de traitements adaptés. Mais dans le service de réanimation, la tension est palpable. Certains ne cachent pas leurs craintes. "On suppose que le virus peut muter. Est-ce qu’on va être toujours aussi efficace ?", s’interroge Anne Lefèvre, infirmière en réanimation. 

Le plan blanc déclenché

À Lyon (Rhône), à l'hôpital Saint-Luc Saint-Joseph, le nombre de malades pour coronavirus ne cesse d'augmenter. Face à ce rebond épidémique, le plan blanc a été déclenché. Dans cet établissement privé, 25 lits sont disponibles en cas d'afflux de patients. Au SAMU de Lille (Nord), les appels pour des cas de coronavirus sont en augmentation de 15 % alors que le service souffre d'absentéisme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne