Coronavirus : "Les Français ont été malmenés", estime Ségolène Royal

Ségolène Royal, le 7 octobre 2019 sur France Inter.
Ségolène Royal, le 7 octobre 2019 sur France Inter. (FRANCE INTER / RADIO FRANCE)

Les Français "n'ont pas été bien protégés" pendant le confinement, estime jeudi sur France Inter l'ancienne ministre de l'Écologie.

Avec l'épidémie de coronavirus et les mesures qu'elle a entraînées, "il y a eu à la fois l'infantilisation, puis des menaces de sanctions et des mensonges sur les tests, puis la peur, etc. Bref, espérons que tout cela est derrière nous", déclare Ségolène Royal, l'ancienne ministre de l'Écologie, jeudi 14 mai sur France Inter.

Attention aux contrecoups

Elle considère que "les Français ont été remarquables dans cette période de confinement. Du jour au lendemain, ils ont accepté de se priver d'une liberté fondamentale : la liberté d'aller et venir." Ségolène Royal appelle à être "attentif" aux "perturbations", "troubles psychiques que l'on découvrira petit à petit, au fur et à mesure du déconfinement", "notamment pour les enfants et pour les adolescents".

Ségolène Royal espère qu'"on va pouvoir transformer cette humiliation, aussi internationale, que nous avons subie, en rebond national". "La planète guérit alors que les humains sont malades, donc il y a quelque chose à garder de positif", estime-t-elle.

Vous êtes à nouveau en ligne