Coronavirus: les faillites pourraient augmenter de 21% d’ici 2021

FRANCE 2

Après la crise sanitaire du Covid-19, la France pourra-t-elle éviter une catastrophe en matière d’emplois ? Selon une étude dévoilée mardi 16 juin, 60 000 entreprises pourraient faire faillite d’ici la fin 2021, menaçant 200 000 emplois. 

Les faillites d’entreprises devraient augmenter de 21% en France d’ici fin 2021. Au total, ce sont plus de 60 000 entreprises et 200 000 emplois directs qui pourraient être concernés. Les conséquences de la crise sanitaire du Covid-19 vont donc mettre fin pour la France à dix ans de baisse tendancielle du nombre de faillites. Des défaillances qui vont également s’accélérer en Europe à partir du second semestre : + 37% au Royaume-Uni et en Italie, + 22% en Espagne. 

Des mesures insuffisantes pour sauver les entreprises

L’Allemagne, moins pénalisée sur le plan économique, pourrait de son côté avoisiner les 12%. Le report du paiement des charges fiscales et sociales, l’allongement des plans de sauvegarde et les centaines de milliards d’euros versés par les gouvernements n’auront pas suffi à sauver toutes les entreprises. Une explosion des défaillances qui pourrait s’annoncer encore deux fois plus forte aux États-Unis. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne