Coronavirus : les États-Unis se préparent au pire

FRANCE 2

Aux États-Unis, le nombre de cas de contamination au nouveau coronavirus est en pleine explosion.

En quelques jours, les États-Unis ont basculé dans la pandémie. Sur la côte est, la ville de New York et ses 12 millions d'habitants s'apprêtent à devenir le foyer mondial de l'épidémie du nouveau coronavirus. Mais la métropole n'est pas un cas isolé. En Californie, dans les grandes villes, les mêmes scènes de confinement et de grandes allées vides. Dans le sud, La Nouvelle-Orléans, en Lousianne, risque aussi de basculer en zone cluster. En février, le carnaval de Mardi Gras a duré un mois. Depuis quelques jours, les cas de contamination prennent le rythme de mortalité de l'Italie.

3 millions de chômeurs en cinq jours

Du côté de l'économie, environ trois millions de personnes se sont trouvées, presque du jour au lendemain, au chômage. Vendredi 27 mars, le Congrès s'est mis d'accord sur un plan d'aides aux entreprises de 2 000 milliards de dollars. "C'est du jamais vu. C'est l'équivalent de 75% du PIB français qu'on va injecter dans l'économie américaine sous forme de prêts (...) mais personne ne sait si ça va suffire", explique la journaliste Agnès Vahramian en direct de Washington.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne