Coronavirus : les États-Unis peinent à faire face

Le Covid-19 progresse aussi loin du continent européen. Les Etats-Unis pourraient devenir dans les heures à venir le nouvel épicentre du virus.

Dans la rue, des files interminables devant les hôpitaux. La ville de New-York (États-Unis) s'apprête à devenir l'épicentre du virus dans le monde. Avec plus de 1 400 décès, la situation alarme dans le pays, d'autant que 40% sont à dénombrer à New York. "Les gens arrivent aux urgences, ils sont entubés, ils meurent et ça recommence", décrit un homme hébété. Un autre est sans solutions : "Mon fils souffre de la toux, il tousse, mais il y avait trop de monde pour se faire soigner".

Les soignants sont-ils bien protégés ?

Parmi les victimes, un infirmier de Manhattan emporté par la maladie à l'âge de 48 ans. Dans ses derniers messages à sa famille, il indiquait qu'il avait du mal à dormir et respirer. Sa sœur est aujourd'hui en colère : "Le sentiment, c'est que lui comme les autres soignants ne sont pas assez protégés", déplore-t-elle. Certaines villes comme Houston ou La Nouvelle-Orléans se confinent. À Los Angeles, il faut protéger les 700 000 sans abris, et des lave-mains ont été installés dans la rue. Pour éviter une crise économique et une récession historique, Donald Trump et le Congrès ont fait un plan de relance de deux mille milliards de dollars. Du jamais vu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne