Coronavirus : les Etats-Unis dépassent la barre des 100 000 cas confirmés et restent le pays le plus touché par l'épidémie

Deux personnes portant un masque de protection sont assises sur un banc, à New York, le 27 mars 2020.
Deux personnes portant un masque de protection sont assises sur un banc, à New York, le 27 mars 2020. (CINDY ORD / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Les Etats-Unis ont dépassé jeudi l'Italie et la Chine et sont devenus le pays du monde à compter le plus de cas déclarés d'infection au Covid-19, même si les décès y sont pour l'instant moins nombreux.

Le nombre de contaminations aux Etats-Unis par le coronavirus Covid-19 a dépassé le seuil des 100 000 cas, vendredi 27 mars, selon le comptage de l'université Johns-Hopkins. Environ 18 000 cas de contamination supplémentaires ont été recensés en 24 heures à travers le pays, soit le total quotidien le plus élevé depuis que l'épidémie s'y est déclarée, portant le nombre de cas à plus de 103 000.

Les Etats-Unis ont dépassé jeudi l'Italie et la Chine et sont devenus le pays du monde à compter le plus de cas déclarés d'infection au nouveau coronavirus. Ils dénombraient vendredi déjà près de 15 000 cas de plus que l'Italie et 20 000 de plus que la Chine.

Le nombre de morts reste toutefois moins important aux Etats-Unis que dans ces deux pays, avec un total de 1 544 décès liés au coronavirus. Soit moins qu'en France pour le moment.

General Motors va produire 100 000 respirateurs

L'épicentre de l'épidémie aux Etats-Unis est situé à New York, l'Etat ayant enregistré plus de 500 morts et près de la moitié de la totalité des cas américains, et où les hôpitaux débordent.

"Nous sommes témoins d'un nombre croissant de cas, d'hospitalisations, d'admissions en unités de soins intensifs, de patients nécessitant des respirateurs artificiels", a déclaré à l'AFP Thomas Tsai, professeur de santé publique à Harvard. "Et malheureusement, le taux de mortalité va suivre cette tendance. C'est simplement que cela va prendre plusieurs jours ou semaines."

Lors d'une conférence de presse depuis la Maison Blanche, le président américain Donald Trump a indiqué que les Etats-Unis allaient produire 100 000 respirateurs en 100 jours, grâce au constructeur automobile General Motors. "Nous allons produire un grand nombre de respirateurs", a-t-il dit, ajoutant qu'il était possible que les Etats-Unis n'aient pas besoin d'autant d'appareils et puissent donc, par la suite, aider d'autres pays.

Vous êtes à nouveau en ligne