Coronavirus : les entreprises vont pouvoir imposer des jours de congés aux salariés

Avec l'épidémie de Covid-19, le pays est à l’arrêt, ce qui met en difficulté les entreprises. L'état d'urgence sanitaire leur permet de piocher dans les congés des salariés.

L'épidémie de Covid-19 qui sévit en France a des répercussions sur le monde du travail. Avec le confinement de la population, bon nombre d'entreprises sont en difficulté. L'état d'urgence sanitaire va pouvoir leur permettre d'imposer des jours de congés à leurs salariés pendant la période de confinement. "C'est une possibilité si, et seulement si, un accord d'entreprise est signé", explique la journaliste Dorothée Lachaud, présente sur le plateau du 19/20.

L'employeur pourra poser des RTT sans préavis

A ce moment-là, un patron pourra imposer six jours de congés maximum pendant la période de confinement. "Quant aux salariés des très petites entreprises, sans syndicats, ils pourront être consultés directement sur cette mesure par leur employeur", précise la journaliste. Pour les RTT, la règle est différente. L'employeur pourra décider de les poser sans préavis pendant la période de confinement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne