Coronavirus : les congés payés pour aider l’économie

Durant le confinement, de nombreux salariés français sont bloqués chez eux, pour la plupart en télétravail. Afin d’aider à la relance de l’économie, les entreprises peuvent désormais imposer des congés payés pendant cette période.

Chaque jour, de nombreux salariés restent confinés, car leurs entreprises sont à l’arrêt ou parce qu’ils gardent leurs enfants. Mais la question reste de savoir si ces jours seront décomptés comme des jours de congés ou des RTT ? Dans la plupart des bureaux et des usines, l’activité est proche de zéro. Un coup dur pour les entreprises comme pour les états. Le ministre du Budget Gérald Darmanin a proposé comme solution que les salariés posent des congés durant cette période de confinement.

Six jours de congés payés maximum

Le ministre a notamment déclaré, sur Radio Classique : "Nous devons chacun faire des efforts, chacun doit pouvoir apporter sa pierre, et notamment lorsqu’on peut prendre des jours de congés." Les employeurs peuvent désormais imposer des jours de congés aux employés, dans une limite de six jours maximum, et à condition de signer un accord avec les représentants du personnel, au niveau de l’entreprise ou de la branche. L’option est actuellement à l’étude dans plusieurs sociétés françaises.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne