Coronavirus : les animaux pratiquent aussi la distanciation sociale

France 3

Pour prévenir la propagation du coronavirus, il faut garder ses distances. Une règle que les animaux eux-mêmes appliquent, comme viennent de le révéler trois chercheurs. C’est le cas notamment du homard et de la fourmi.

Les animaux pratiquent eux aussi la distanciation sociale pour ne pas tomber malades. C’est ce que viennent de révéler trois chercheurs français. En effet, après avoir injecté un parasite à quelques fourmis, les scientifiques ont rapidement observé que la colonie mettait en place des gestes-barrière : quarantaine et distanciation physique. Une organisation rigoureuse pour empêcher les contaminations.

Des fourmis malades isolées

"Ce qu’on a pu voir, c’est que les fourmis qui étaient atteintes par le champignon s'étaient isolées mais, en plus de ça, les fourmis qui n’étaient pas infectées arrêtaient aussi de se contacter les unes les autres", explique Cédric Sueur, ethologue au CNRS à Strasbourg (Alsace). La colonie cherche ainsi à protéger l’ensemble de ses membres et surtout la reine. Chez les macaques, en revanche, l’individu malade sera délaissé voire tué par les autres.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne