Coronavirus : le tourisme lourdement frappé par l'épidémie

France 3

La crise sanitaire du Covid-19 a mis au ralenti, voire au point mort, de nombreux secteurs. Le tourisme n'y fait pas exception. Depuis le plateau du 12/13, la journaliste Gaëlle-Anne Dolz fait le point.

En général, le week-end de Pâques est la période qui lance la saison touristique. Un départ fortement perturbé par l'épidémie de Covid-19. "Cette année, presque tous les hôtels ou restaurants sont fermés. Les trains et avions circulent a minima, ce sont donc des pertes sèches pour tout le secteur touristique", explique la journaliste Gaëlle-Anne Dolz sur le plateau du 12/13.

Plus de 6 milliards d'euros de perte

Le manque à gagner pour le week-end de Pâques est pour le moment indéterminé. Cependant, les dernières statistiques n'augurent rien de bon. "Les quatre semaines de confinement que l'on vient de vivre ont déjà fait perdre plus de 6 milliards d'euros à l'hôtellerie-restauration. Beaucoup de professionnels estiment que le printemps 2020 est perdu pour le tourisme", explique la journaliste.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne