TEMOIGNAGE. Covid-19 : "Il faut que tout le monde sache qu'à 35 ans, on peut décéder de cette maladie"

France 2

Le coronavirus ne touche pas que les personnes âgées. Un père de famille, dont l'épouse de 35 ans a été emportée à cause du Covid-19, a accepté de témoigner pour le 13 Heures.

En quelques jours, la vie de Karim Hamiti a été bouleversée. Sa compagne n'avait que 35 ans et était en bonne santé. Elle a pourtant été emportée par le coronavirus, une semaine après l'avoir contracté. "On a dû appeler les urgences pour qu'il y ait une prise en charge. Cela a fini au CHU de Dijon avec la pose d'une assistance cardiaque, suivie du décès quelques heures après [...] Il faut que tout le monde sache qu'à 35 ans, on peut décéder de cette maladie", témoigne-t-il.

"Personne n'est invincible"

Depuis le décès de sa compagne, Karim Hamiti veut avertir les gens. "Il faut que tout le monde comprenne que ça ne brise pas qu'une personne, ça brise tout ce qu'il y a autour", dit-il. En mémoire d'Aurélie, ils veulent tous les trois faire passer un message : il faut respecter les gestes barrières et les précautions sanitaires. "Personne n'est invincible et on peut y passer quel que soit notre moral, notre santé. Il faut arrêter de croire que ce n'est qu'une petite grippe", conclut Karim Hamiti. Un témoignage qui incite à la prudence.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne