Coronavirus : le second tour des municipales reporté

franceinfo

L’épidémie de Covid-19 provoque le report du second tour des élections municipales, qui était prévu dimanche 22 mars.

Au lendemain d’un premier tour d’élections municipales sous contrôle sanitaire, plus question d’aller voter dimanche 22 mars. Le président Emmanuel Macron a annoncé, lundi 16 mars, le report du second tour à cause du coronavirus. Les électeurs ne sont pas surpris et l’acceptent. "C’est une mesure qu’il fallait prendre", affirme un jeune homme. "Fallait-il faire le premier tour ? Il y a un problème d’organisation. Les conditions n’étaient pas réunis pour qu’il y ait une participation élevée. Cela aurait été préférable de reporter", estime un autre.

Inédit entre deux tours

Si le report d’élections est rare, il a déjà eu lieu en France. Mais entre deux tours, la situation est inédite. "On devrait tout reprendre depuis le début", juge un homme. Lundi soir, aucune date n’a été donnée, même si le 21 juin a été évoqué lundi après-midi par plusieurs responsables politiques.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne