Coronavirus : le rude combat des réanimateurs de Nancy

France 2

Le combat contre le Covid-19 fait rage dans les hôpitaux de l'est de la France. Les services de réanimation sont plein à craquer mais le profil des patients change avec des cas de plus en plus lourds.

A Nancy (Meurthe-et-Moselle), les services d'urgence sont presque déserts. Seulement deux patients en difficulté respiratoire se sont présentés. Mais les patients qui arrivent sont dans un état plus grave. Derrière un paravent, une dame âgée dont l'état est préoccupant est secourue.

Des choix déchirants pour les soignants

Les malades plus graves remplissent la majorité des services de l’hôpital. Plus d'une centaine de patients sont en réanimation, soit quatre fois plus qu'il y a un mois. L'état de santé des patients est parfois si grave qu'il nécessite l'intervention d'une dizaine de soignants. Pour redonner de l'air aux patients, il faut parfois les retourner. Une opération très délicate et si récurrente qu’il a fallu monter une équipe spécialisée. Le virus met à l'épreuve les soignants. En réanimation, quand les lignes viennent à manquer, les médecins sont confrontés à des choix compliqués.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne