Coronavirus : le rôle trouble de la Chine

FRANCEINFO

De plus en plus de pays demandent à la Chine de rendre des comptes concernant la propagation du coronavirus. Cela place le pays dans une situation très délicate.

La Chine est en train de devenir le pays principalement pointé du doigt lorsqu’il s’agit de trouver des réponses à la propagation du coronavirus à l’échelle mondiale. Le pays n’aurait pas bien géré le virus qui est né à l’intérieur de ses terres. « Beaucoup d’experts disent que si les Chinois avaient pris conscience plus rapidement de la nécessité de lutter contre le coronavirus, on aurait peut-être 95% de contaminés en moins », révèle Marie Holzman, sinologue spécialiste de la Chine contemporaine et de la dissidence chinoise.

Utiliser la crise sanitaire à des fins diplomatiques ?

Aujourd’hui, la Chine tente de retourner l’opinion en mettant en avant le rôle salvateur que pourrait jouer son industrie. « En Chine, les slogans sont à peu près les suivants : ‘le monde a besoin de nous’. Au mois de mars, il est vrai qu’ils ont exporté pratiquement 4 milliards de masques à destination de l’Occident et donc ‘c’est nous qui allons sauver le monde de la pandémie’. Ils oublient qu’ils sont les responsables de la pandémie », analyse Marie Holzman.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne