Coronavirus : le RN prône la reprise du contrôle de l'action du gouvernement par le Parlement

En ces temps perturbés, l'Assemblée nationale tourne au ralenti. Sébastien Chenu, député RN du Nord, est l'invité du 23h de franceinfo pour avancer la nécessité que celle-ci retrouve un fonctionnement normal.

"Le confinement n'empêche pas la démocratie", avance dans un premier temps le député du Nord et porte-parole du Rassemblement national. "Ce que nous demandons, c'est qu'effectivement le Parlement puisse continuer à contrôler l'action du gouvernement. Je note que si les oppositions n'avaient pas demandé, avec un peu d'énergie, un vote sur le traçage, un vote sur le confinement, le gouvernement était prêt à passer en douce", explique-t-il.

"De lourdes réserves" sur la rentrée scolaire

Sébastien Chenu appuie ensuite son propos en disant que le Parlement doit contrôler l'action du gouvernement en apportant un avis très tranché sur la stratégie actuelle de l'exécutif : "Nous devons la contrôler parce qu'au vu de ce que le gouvernement a pu produire ces dernières semaines, il y a de quoi contrôler. La vie démocratique impose un contrôle et nous serons là pour le faire". Enfin, sur la question de la rentrée des élèves de façon progressive, le député du Nord émet de "lourdes réserves".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne