Coronavirus : le président de l’Association des directeurs au service des personnes âgées se veut rassurant

Pascal Champvert, président de l’Association des directeurs au service des personnes âgées, commente lundi 30 mars la situation dans les Ehpad, fortement touchés par la pandémie de coronavirus.

"Quand le personnel vit confiné avec les résidents, il faut y voir un bel engagement. Pour autant, cette expérience n’est reproductible que si l’ensemble des salariés sont d’accord. Nous sommes dans un marathon. il faut tenir dans la durée et cette expérience est peu reproductible à mon avis", affirme Pascal Champvert. 

"La peur est plus contagieuse qu’un virus"

"On est dans une situation grave parce que le virus est très dangereux pour les personnes âgées. Mais toutes ne vont pas mourir. Le nombre d’établissements concernés par un grand nombre de décès représente un millième des établissements", assure le président de l’Association des directeurs au service des personnes âgées.

"Il faut que les Français restent mobilisés contre le virus, mais il ne s’agit pas que le pays bascule dans la panique. Il faut que le moral des Français reste important. La peur est plus contagieuse qu’un virus. Soyons engagés, mais ne partons pas dans des angoisses qui ne sont pas dans le réel", martèle Pascal Champvert sur franceinfo.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne