Coronavirus : le Portugal s’inquiète de nouveau et resserre la vis

FRANCEINFO

Lisbonne est partiellement reconfinée. Le Portugal avait plutôt bien résisté au printemps, mais s’inquiète désormais pour sa saison touristique. 

Les Portugais sont plutôt d’accord avec la décision du gouvernement de resserrer le confinement. Les bars doivent fermer à 20 heures. Les nouveaux foyers de contamination au Covid-19 concernent cinq communes populaires à la périphérie de la capitale : 4 000 nouveaux cas ces quinze derniers jours. Pour un commerçant, ce sont les fêtes improvisées qui seraient responsables.

350 euros d’amende

Le président a annoncé que les rassemblements de plus de dix personnes étaient notamment à nouveau interdits. Il n’est pas inquiet. Selon Marcelo Rebelo de Sousa, les touristes étrangers viendront quand même. Pour l’instant pourtant, les touristes ne sont toujours pas revenus.

Jusqu'à présent, la police portugaise infligeait peu d'amendes pour non-respect du confinement. Elle comptait sur le réel civisme sanitaire de sa population. Désormais, toute personne qui participera à un rassemblement non autorisé se verra infliger une amende de 350 euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne