Coronavirus : le point de vue des Français

Les tests, les masques et la question de l'immunité font partie des principales questions que se posent les Français. Arrivent ensuite les vacances : l'été approche et le flou persiste. La question des transports se pose également. Que pensent les citoyens de toutes ces incertitudes ?

Les réponses sont unanimes sur le fait de penser à la question des vacances. Tout d'abord, un homme qui y songe car "si on travaille, c'est bien pour avoir des vacances" dit-il en riant. Une passante a, elle, le rire un peu nerveux. Elle aurait du être à Cuba la semaine dernière. Elle se rabattra sur la Charente-Maritime à la place, cet été. Elle garde espoir et a réservé ses billets de train en espérant qu'ils ne seront pas annulés. Une autre a pris ses précautions. Elle devait partir en Corse au mois de juin et a tout décalé au mois de septembre.

Des personnes pas forcément prêtes à se déplacer

D'autres personnes sont un peu moins sûres de partir. Une mère interrogée avec sa fille suppose que tous les Parisiens vont avoir la même idée et se rendre sur les côtes françaises cet été, ce qui pourrait engendrer un phénomène de rassemblement. Elle préfère ne pas prendre de risque. D'autres agiront en fonction des instructions de l'État et pensent à l'idée de partir. Mais, s'il faut rester à la capitale, ils semblent prêts à cette idée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne