Coronavirus : le personnel contaminé par le Covid-19, un hôpital ferme

FRANCE 3

Depuis le début de l'épidémie de Covid-19, on ne compte plus le nombre de soignants contaminés. Dans la Nièvre, à Cosne, un hôpital a dû fermer. Tout son personnel est touché par le virus.

En pleine épidémie, c'est un service entier de cet hôpital qui a fermé ses portes. La quasi-totalité du personnel, une vingtaine de soignants est en arrêt maladie, contaminé ou ayant les symptômes du coronavirus. Un foyer qui a grandi à l'intérieur même du service."J'étais Covid positif sans le savoir et j'allais dans les autres unités pour aider les patients en détresse. J'ai sûrement contaminé des collègues et des patients. Et cela a été un cercle vicieux, on l'a ramené à la maison. Mon conjoint est contaminé par ma faute", raconte une infirmière.

Des tests de dépistage arrivés trop tard

Dans un courrier, le personnel critique l'hôpital et l'État. Les soignants auraient manqué de masques et de matériel et les tests de dépistages seraient arrivés trop tard. La directrice réfute tout retard dans la prise en charge de ces malades. Dès le premier cas suspect, elle dit avoir fait le maximum.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne