Coronavirus : le paiement sans contact est une mesure barrière

FRANCE 2

La semaine passée, le nombre des paiements par carte bancaire sans contact a augmenté de 4%. En effet, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), c'est un bon moyen de ralentir l'épidémie de Covid-19.

C'est un nouveau réflexe pour de nombreux Français. Habituellement, les petits commerces ne sont pas tous enclins à faciliter le paiement par carte bancaire sans contact, à cause des frais. Mais avec le risque de contamination au coronavirus Covid-19 que représentent pièces et billets qui passent de main en main, cette pratique est de plus en plus plébiscitée. "On ne va pas désinfecter les billets et les pièces. Là, la carte, on sait quel chemin elle a parcouru", indique la cliente d'une boulangerie, mardi 7 avril.

Un enjeu financier pour les commerçants

La semaine passée, cette pratique a augmenté de 4%. Pour les commerçants, cela représente un enjeu financier significatif. "En ce moment, nous travaillons sur le fait de négocier avec les banques, pour cette période très difficile, des frais à la baisse, par rapport aux petites sommes", explique un boulanger.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne