Coronavirus : le Louvre rouvre ses portes après trois jours de fermeture

Le musée du Louvre à Paris.
Le musée du Louvre à Paris. (ANTOINE WDOWCZYNSKI / HANS LUCAS)

Le musée le plus visité du monde a rouvert ses portes mercredi après avoir été fermé depuis dimanche. 

Le musée du Louvre, fermé depuis dimanche en raison du droit de retrait invoqué par son personnel face à la crise du coronavirus, a rouvert ses portes mercredi 4 mars à midi, a annoncé sa direction dans un communiqué. La réouverture a eu lieu sous les applaudissements de touristes qui attendaient.

Le musée le plus visité au monde (9,6 millions de visiteurs l'an dernier, dont 75% d'étrangers) est resté fermé dimanche et lundi (mardi étant son jour de fermeture hebdomadaire habituel). Évoquant des "inquiétudes légitimes" des salariés face à l'expansion du coronavirus en France, la direction du musée le plus visité au monde souligne que la "priorité absolue" est "d'assurer la sécurité des agents et des visiteurs" tout en indiquant que, "à l'heure actuelle, les préconisations des autorités compétentes recommandent l'ouverture des musées".

Une cellule de crise "en veille permanente"

La direction a rappelé s'être engagée à des mesures complémentaires à celles déjà déployées, sans donner de précisions. Un CHSCT (comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) exceptionnel s'était tenu lundi. Christian Galani, membre du personnel du Louvre et du bureau national de la CGT culture, a indiqué à l'AFP que des solutions hydroalcooliques seront distribuées à l'ensemble du personnel, pour le nettoyage des mains.

 "Les personnels sont autorisés à mener des contrôles plus distants et à ne plus utiliser des espèces en caisse", a précisé le syndicaliste Christian Galani, annonçant en outre la mise en place d'une cellule de crise "en veille permanente". "La direction du Louvre a mis beaucoup de temps à réellement prendre la mesure de la situation. Elle aurait dû anticiper", a estimé le syndicaliste, n'excluant pas que les agents du Louvre exercent à nouveau leur droit de retrait.

La France a annoncé samedi l'annulation de tous les rassemblements en milieu fermé de plus de 5.000 personnes. Ainsi, le Salon Livre Paris (prévu du 20 au 23 mars) n'aura pas lieu. La plupart des musées et monuments français ne risquent a priori pas de réunir 5.000 personnes au même endroit en un instant. La plupart disaient ces derniers jours avoir pris toutes les mesures de précaution mais n'être pas concernés pour l'heure par une fermeture. Ainsi, parmi les établissements culturels les plus visités, le domaine de Versailles a décidé, après consultation de son personnel, de rester ouvert au public mardi. 

La France est l'un des principaux foyers du nouveau virus en Europe, avec l'Italie et l'Allemagne. Avec quatre décès et plus de 200 cas confirmés sur son territoire, le pays se prépare à une intensification de l'épidémie qui affecte désormais la vie quotidienne des Français. 

Vous êtes à nouveau en ligne