Coronavirus : le dépistage se poursuit dans les abattoirs bretons

France 2

Un second dépistage massif est organisé le 19 mai dans l’abattoir de Saint-Jacut-du-Mené, dans les Côtes-d'Armor. Plusieurs centaines de salariés seront ainsi testés.

Le temps presse, et les autorités sanitaires veulent enrayer la propagation de l’épidémie de coronavirus dans ce qui apparaît comme un nouveau foyer de contamination. En effet, 69 cas ont d’ores et déjà été détectés dans l’abattoir de Saint-Jacut-du-Mené, dans les Côtes-d'Armor. Les équipes du Samu, de la protection civile et des pompiers, épaulés par les médecins généralistes et l’Agence régionale de santé de Bretagne, participent à cette campagne massive de dépistages.

Deux jours de tests

800 salariés des abattoirs doivent être testés. En attendant les résultats, ils continueront de travailler. "Si demain je n’ai pas le résultat, je dois retourner à mon travail", résume une employée. Cette nouvelle campagne fait suite aux 69 cas de Covid-19 déjà recensés dans le service de découpe du porc. Les personnes testées attendent, anxieuses. Les tests se poursuivront dans la journée du 19 mai, ainsi que le 20 mai.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne