Coronavirus : le déconfinement va bouleverser la vie au bureau

franceinfo

Pour les employés qui retrouveront leur bureau à partir du 11 mai, des consignes sanitaires très précises ont été communiquées. La surface exigée par employé est de quatre mètres carrés.

C’est un périmètre de sécurité qui va se dessiner dans l’esprit de tous les salariés à partir du 11 mai. Un espace minimum de quatre mètres carrés, soit deux mètres sur deux par employé, pour assurer une distanciation au travail. Les directives du gouvernement sont strictes. Chaque entreprise devra sortir la calculette. Pour une pièce de 20 mètres carrés, sans l’espace pris par les bureaux et le matériel informatique, il reste 12 mètres carrés, soit la place disponible pour trois personnes.

Réaménagement complet

Dans l’entreprise HomeServe, installée dans le Rhône, les directeurs préparent le retour des salariés. En accord avec eux, seulement 20% des 500 employés reviendront lundi 11 mai. Pour assurer leur sécurité, il a fallu tout réaménager, comme l’explique la directrice clients et opérations Anne-Christelle Vogler. Une seule personne par îlot de bureaux, un nouvel agencement rassurant, selon une employée. À défaut de garantir la distanciation, les entreprises devront fournir des masques à leurs salariés. En cas de non-respect de ces règles, les employeurs engageront leur responsabilité civile et pénale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne