Coronavirus : le cri d'alarme des médecins français

France 3

Emmanuel Macron va probablement annoncer le confinement de la population française lors de son allocution du 16 mars au soir. En première ligne face au Covid-19, les médecins lancent l’alerte.

Qu’ils travaillent au SAMU, dans les services d’urgence ou de réanimation, tous le personnel de santé fait part de son inquiétude face au Covid-19. "Les grosses journées, on reçoit 1 000 appels. Là, on en a reçu 5 500 vendredi et 5 500 hier (dimanche 15 mars). Hier soir, l’informatique de service s’est arrêtée, car il y avait tellement de dossiers que les disques durs n’avaient plus assez de mémoire", indique Patrick Goldstein, responsable du SAMU de Lille (Nord).

Plus de 400 personnes sont hospitalisées dans un état grave


Il n’est plus possible de répondre à tous les appels. En France, plus de 400 personnes sont hospitalisées dans un état grave, avec un nombre de cas qui double tous les trois jours. Les médecins en appellent à la responsabilité de chacun : il ne faut pas encombrer les services d’urgence, pour simplement être testé. « On a des entreprises qui nous envoient des salariés pour vérifier si ils sont atteints, je trouve ça complètement inconscient. Nous en sommes plus du tout à ce stade. (..) Il faut eviter absolument toute fréquentation de tout service d’urgence ou de professionnels de santé, en dehors d’une absolue nécéssité », rappelle le docteur Emmanuelle Seris, du centre hospitalier de Sarregumines (Moselle).

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne