Coronavirus : l’armée vient soulager l’hôpital de Mulhouse

franceinfo

L’armée a été mobilisée à Mulhouse (Haut-Rhin) pour désengorger les urgences saturées. Un hôpital de campagne va être déployé également.

L'armée au secours de l’hôpital mercredi 18 mars. Pour la première fois, un avion A330 médicalisé de l’armée de l’air a évacué des patients infectés par le coronavirus. En début d’après-midi à Mulhouse (Haut-Rhin), six malades de tous âges sont transférés dans un avion sanitaire : quatre étaient soignés dans l’hôpital de la ville, deux à Colmar (Haut-Rhin). Ils sont lourdement médicalisés. Leur état de santé nécessite d’infinies précautions.

Il reste deux lits de réanimation libres

L’appareil permet en temps normal l’évacuation de blessés de guerre qui ont besoin de réanimation. C’est la première fois qu’il est utilisé par des patients civils. Les malades ont été transportés dans les hôpitaux militaires de Marseille (Bouches-du-Rhône) et de Toulon (Var). L’armée doit aider, car les hôpitaux du Grand Est sont saturés. Ils manquent de respirateurs, de soignants, de masques aussi. À Mulhouse, l’armée va aussi installer un hôpital de campagne, sans doute sur le parking. Vingt tentes pourront accueillir trente nouveaux lits et des dizaines de soignants militaires. Il ne sera pas prêt avant plusieurs jours. Mercredi soir, il ne reste plus que deux lits de réanimation libres.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne