Coronavirus : l’aide précieuse des cliniques dans l’Est

France 2

Afin d’aider les hôpitaux surchargés par les cas de Covid-19, des cliniques se sont adaptées afin d’accueillir les malades, notamment dans l’Est. Une aide précieuse pour lutter contre la crise sanitaire.

Dans l’Est, la situation reste très préoccupante. L’hôpital militaire doit ouvrir prochainement, afin d’aider les soignants et soulager les hôpitaux surchargés, notamment le CHU de Mulhouse (Haut-Rhin). Les cliniques privées participent largement à l’effort collectif. De nombreux services sont transformés en salles de réanimation. C’est notamment le cas à Strasbourg (Bas-Rhin). Les patients en réanimation nécessitent une surveillance constante.

Des protocoles entièrement revus

Le docteur Hugo Curzola, anesthésiste à la clinique Sainte Barbe (Strasbourg), explique : "C’est une très haute sollicitation pour notre personnel de réanimation. Pour les hôpitaux de Strasbourg aussi, je pense que leur personnel dit de réanimation est déjà bien sollicité, ils sont obligés de l'élargir." Depuis bientôt une semaine, des malades du Covid-19 sont transférés des hôpitaux alsaciens dans les cliniques de la région. Le protocole a été revu, et les chambres confinées. À la sortie des chambres, d’infimes précautions sont prises afin de ne pas se contaminer. Grâce aux cliniques, les capacités en réanimation ont ainsi pu doubler. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne