Coronavirus : la ville de Nice va au devant des jeunes pour les dépister

franceinfo

Les cas de contamination au coronavirus touchent de plus en plus les jeunes. Pour éviter toute propagation fulgurante, la ville de Nice (Alpes-Maritimes) a décidé de prendre les devants.

Un centre de dépistage en bas de chez vous et en place en 30 minutes maximum : c'est l'idée de la ville de Nice, dans les Alpes-Maritimes, qui a décidé de mettre en place un camion itinérant en plus du centre de test fixe situé place Masséna. "Cela nous permet d'aller sur plusieurs sites en même temps dans la matinée, de façon à pouvoir toucher l'ensemble de la population", détaille Annick Martin, de la direction de la santé de la ville de Nice.

Les jeunes appelés à plus de vigilance

Une éventuelle seconde vague de l'épidémie inquiète le gouvernement, qui appelle notamment les jeunes à plus de vigilance. "Au début, je le prenais un peu à la légère, je ne mettais pas de masque. Mais maintenant, c'est du sérieux, on a peur d'être reconfinés donc on fait comme tout le monde et on se protège", confie un jeune croisé dans la rue. Tout l'été, le camion va continuer sa tournée dans les quartiers niçois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne