Coronavirus : la tour Eiffel rendra hommage tous les soirs aux personnes mobilisées

La Tour Eiffel, le 24 mars 2020 à Paris.
La Tour Eiffel, le 24 mars 2020 à Paris. (PHILIPPE LABROSSE / HANS LUCAS / AFP)

La mairie de Paris a annoncé vendredi la diffusion de messages de remerciements et de prévention sur le monument le plus célèbre de la capitale.

Elle aussi va "applaudir" à 20 heures. La tour Eiffel va rendre hommage tous les soirs à partir du vendredi 27 mars aux personnes mobilisées face au coronavirus, a indiqué la mairie de Paris. "Tous les soirs de 20 heures à 23 heures, la tour Eiffel rendra hommage à toutes les personnes mobilisées face au Covid-19 en projetant des messages de remerciements et d'incitation à rester chez soi", indique la ville dans un communiqué.

>> Suivez les dernières actualités sur le coronavirus dans notre direct

"A 20 heures, 'Merci' s'affichera sur la tour Eiffel en hommage aux personnels soignants, aux policiers, aux gendarmes, aux pompiers, aux agents de la ville de Paris, aux secouristes, aux ambulanciers, aux soldats, aux caissières et caissiers, aux éboueurs, aux commerçants, aux livreurs, aux volontaires, aux aidants, aux associations, et aux Parisiens et Parisiennes, tous mobilisés face au Covid-19", poursuit-elle.

"S'ensuivront, de 20h30 à 23h, deux messages en alternance, respectivement en français et en anglais, afin de rappeler que la limitation au strict minimum des déplacements en dehors du domicile contribue à sauver des vies : 'Restez chez vous', 'Stay at Home", conclut la mairie, en précisant que "cette illumination sera techniquement effectuée à distance".

La sélection de franceinfo sur le coronavirus

• Pratique. Voici la nouvelle version de l'attestation de déplacement dérogatoire à remplir pour sortir pendant le confinement

• Eclairage. Pourquoi Mayotte redoute "un tsunami" avec la crise sanitaire qui s'annonce

• Infographies. Voici les bons gestes à adopter quand on fait ses courses

• Témoignage. "Je n'ai personne sur qui m'appuyer" : le confinement "angoissant" de Lisa, enceinte de cinq mois et vivant seule avec son fils

• Vidéo. Les quatre gestes simples à adopter pour se protéger et éviter la propagation

Vous êtes à nouveau en ligne