Coronavirus : la Tour Eiffel comme vous ne l'avez jamais vue

France 2

La Tour Eiffel est fermée depuis le début du confinement, qui en est à son 21e jour lundi 6 avril, comme l'ensemble des bâtiments culturels.

C'est une image étrange, presque déconcertante pour qui connaît le monument parisien. Lundi 6 avril, comme depuis 21 jours et le début du confinement, la Tour Eiffel était inexorablement vide. Cela fait trois semaines que pour gravir les escaliers et admirer l'imprenable vue sur Paris, il n'y a plus besoin de faire la queue. Il n'y a plus qu'une poignée de chanceux qui sont chargés de veiller sur elle.

Aucun bruit à l'horizon

"Je suis tout seul à monter tous les jours. D'habitude, je monte avec le public en même temps", explique Aboubakar Soumah, agent de sécurité qui avoue que même face à ce spectacle il "s'ennuie un peu", face à cette solitude. D'autant que pas un bruit à l'horizon. Même vu d'en haut, Paris semble plongé dans un profond sommeil. "C'est vraiment une première dans l'histoire de la Tour", explique l'historien Bertrand Lemoine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne