Coronavirus : la situation s’améliore dans le Grand Est

FRANCEINFO

A Colmar, dans le Haut-Rhin, les soignants commencent à constater une légère amélioration de la situation sanitaire, même si la prudence reste de mise jeudi 16 avril.

C’est une scène qui détonne et soulage. Le personnel de l’hôpital de Colmar (Haut-Rhin) applaudit une femme qui quitte le service de réanimation jeudi 16 avril après y avoir passé près de 34 jours. Une embellie au milieu de cette crise sanitaire liée à l’épidémie de coronavirus en France. « Cela nous pesait énormément de ne pas voir les gens bien se rétablir parce qu’on était obligé de faire des transferts. Du coup, voir quelqu’un qui va enfin mieux, ça fait du bien au moral de toute l’équipe », confie Leia Masson Hain, infirmière en réanimation.

Une épidémie toujours d’actualité

Après des semaines de saturation, le service de réanimation dispose enfin de quelques lits libres pour accueillir de futurs patients contaminés au Covid-19. Des premiers signes encourageants qui ne font pas oublier que la courbe des patients hospitalisés remonte légèrement ces temps-ci. « Même si la situation s’améliore, le virus reste présent, continue à se propager », rappelle un soignant. Désormais, c’est la crainte d’un rebond de l’épidémie qui inquiète, notamment si les mesures de confinement ne sont pas respectées à la lettre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne