Coronavirus : la situation alarmante des hôpitaux de l’Est

France 2

Si nous sommes passés au confinement depuis le mardi 17 mars, c’est avant tout parce que la situation sanitaire en France s’est fortement dégradée, avec des hôpitaux déjà saturés dans certaines régions.

La préfète du Haut-Rhin a-t-elle, mardi 17 mars au matin, alerté sur la situation des services de réanimation dans le département ? « Oui, le signal d’alarme est tiré ce matin par la préfète du Grand-Est. Les services de réanimation sont, je cite, ‘saturés’, notamment celui de l’hôpital de Mulhouse », a annoncé le journaliste Olivier Feniet, en duplex de Mulhouse.

Des hélicoptères pour désengorger les hôpitaux de l’Est

« La préfète ajoute que des hélicoptères sont utilisés pour transférer des patients vers des régions et des hôpitaux moins exposés. Cela faisait plusieurs jours que les personnels soignants alertaient sur l’engorgement à grande vitesse des hôpitaux de l’Est », a-t-il précisé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne