Coronavirus : la Russie interdit l'entrée sur son territoire aux Chinois

France 2

Pour éviter toute contamination par le Covid-19, la Russie a pris une décision radicale en interdisant l'entrée sur son territoire aux Chinois. 

C'est une décision radicale. À partir du mercredi 19 février à minuit, plus aucun ressortissant chinois ne pourra entrer en Russie quel que soit le motif de son séjour : travail, études ou encore tourisme, mais surtout quel que soit le pays d'où il arrive. La Russie avait déjà fermé 16 points de passage tout au long des 4 000 kilomètres de frontière terrestre qu'elle partage avec la Chine pour éviter de nouvelles contaminations de Covid-19. Moscou avait également déjà fortement limité les liaisons aériennes directes entre les deux pays. Mais cette fois-ci, elle va encore plus loin. Cette mesure inédite est présentée comme temporaire. 

Une mesure draconienne

Les Chinois déjà présents en Russie pourront rester. Mais cette mesure apparaît comme draconienne, étant donné que chaque année, de nombreux touristes chinois viennent visiter la Russie. Officiellement, la Russie ne compte plus aucun cas de Covid-19, depuis la sortie des deux personnes infectées par ce nouveau coronavirus. Il s'agissait de deux patients qui étaient originaires de Chine, conclut le journaliste de France 2 Luc Lacroix. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne