Coronavirus : la rééducation des patients en convalescence

France 3

En attendant un traitement, les malades du Covid-19 doivent se remettre par eux-même. Une convalescence parfois lourde et longue, notamment pour ceux qui ont été admis en réanimation.

Lever et baisser la jambe. Ces mouvements semblent si simples. Mais pour Michel, patient de l’hôpital de Chambéry en Savoie, ils sont une victoire après 20 jours à l’hôpital, dont sept en réanimation. Il a vaincu le Covid-19, la rééducation commence. "Le moindre effort, ça coûte. Alors après, il faudra se reposer", explique-t-il. Une rééducation sous haute surveillance : saturation en oxygène et pouls contrôlés en permanence, car même guéris, les patients Covid sont instables.

Des séquelles possibles

Après la réanimation, c’est donc en pneumologie que se poursuit le parcours de soins. À Chambéry, le pic épidémique est passé depuis une semaine, le service n’accueille plus qu’une dizaine de patients pour des séjours relativement longs. Des séquelles demeurent possibles, chaque patient fera donc un bilan dans six mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne