Coronavirus : la promesse de tests beaucoup plus rapides

Face au rebond du coronavirus et à l’accroissement des demandes de tests, le délai pour obtenir son résultat s’allonge : parfois une semaine. Une situation difficile que la science va peut-être parvenir à pallier grâce à des nouveaux tests antigéniques très rapides. Mais peut-on s’y fier autant qu’aux tests PCR ?

La hausse du nombre de cas de coronavirus et l’explosion de la demande de tests provoque des engorgements de laboratoires partout dans l’Hexagone. Et les délais pour recevoir son résultat s’étirent. Mais une nouvelle pleine d’espoir pourrait toutefois changer la donne : des tests antigéniques qui permettent d’avoir une réponse en 20 minutes. Le procédé est simple : avec un écouvillon, on va chercher le virus au fond du nez.

Un changement au moment de l’analyse

Quand vient l’heure de l’analyse, le laborantin injecte un réactif au prélèvement. "On vient ajouter quatre gouttes dans la cassette et là on attend 15 minutes", explique l’un d’entre eux. Le patient est négatif si un trait apparaît, positif si on en observe deux. Le prélèvement est déposé sur une bandelette chargée en anticorps. Ce sont ces derniers qui décèlent immédiatement la présence du covid-19. "Nos tests sont d’une simplicité élémentaire, ils peuvent être utilisés aussi bien en laboratoire qu’en dehors : chez un médecin ou une infirmière", précise Thierry Paper, directeur Recherche et Développement Biosynex.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne