Coronavirus : la Grande-Bretagne se confine

France 2

Pour la première fois depuis le début de la crise sanitaire, la Grande-Bretagne a pris des mesures strictes en décidant de fermer tous les pubs, mais aussi les restaurants et les théâtres.

Vendredi 20 mars, Londres (Royaume-Uni) était silencieuse. En cette veille de week-end, il n'y a que les bus qui circulent. Les clients vident leurs dernières pintes et accueillent avec philosophie la décision du gouvernement de fermer tous les bars et les restaurants afin de limiter a propagation du Covid-19. "C'est la bonne décision. Il faut fermer", assure un client. "C'est notre dernier verre avant un bon bout de temps mais il faut le faire", confirme un autre client.

Vers un confinement général ?

Vendredi, le Premier ministre Boris Johnson a surpris tout le monde en décrétant la fermeture de tous les commerces non-essentiels. "Nous disons aux cafés, aux bars, aux pubs et aux restaurants dès qu'ils le peuvent raisonnablement de ne plus ouvrir." Une consigne aussitôt mise en œuvre par les propriétaires des pubs. Tous les lieux publics sont fermés. La prochaine étape pourrait-elle être le confinement pour tous ? "On ne voit pas comment on n'en arriverait pas à cette consigne de confinement même si Boris Johnson a tardé à prendre les bonnes décisions. Il était sur une stratégie différente il y a quelques jours (...) mais face aux cas de plus en plus nombreux, il revoit sa copie", analyse le journaliste Arnaud Comte, en direct depuis Londres. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne