Coronavirus : la France est-elle prête pour une seconde vague ?

FRANCE 3

Pour éviter un nouveau confinement généralisé, le gouvernement a donc préparé un plan pour contrer un éventuel rebond de l'épidémie.

Un abattoir de Laval (Mayenne) est fermé car 28 salariés ont été positifs sur 60, c'est le dernier foyer d'infection identifié. Depuis le déconfinement, environ 200 foyers de ce type ont été identifiés. La situation est sous contrôle selon le gouvernement, qui estime être prêt pour une éventuelle deuxième vague.

Ne pas reconfiner la population

Une campagne de tests a été massivement lancée. "On a la réponse en 24 heures, c'est pratique", explique un habitant. Il est possible d'effectuer environ 250 000 tests par semaine. La capacité permettrait d'aller bien au-delà si l'épidémie reprenait. Objectif : repérer des cas asymptomatiques très tôt. Il y aurait 12 000 places de réanimation disponibles en cas de deuxième vague. Le gouvernement veut éviter de devoir reconfiner un territoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne