Coronavirus : la FFF met un terme à la saison des compétitions de football amateur

Le ballon officiel des compétitions de la FFF saison 2010-2011.
Le ballon officiel des compétitions de la FFF saison 2010-2011. (MICHEL CLEMENTZ / PRESS CARD 115846 / MAXPPP)

Cette décision concerne les compétitions de ligues, de districts, de N3, N2, de D2 féminine, de futsal et les championnats nationaux juniors. Un "plan massif de soutien" sera annoncé d'ici quelques jours, ajoute la Fédération française de football.

Le comité exécutif de la Fédération française de football (FFF) a pris la décision de mettre un terme à l’ensemble des compétitions de football amateur. Il s'agit des compétitions "de Ligues, de Districts, des championnats nationaux du National 3, du National 2, de la D2 féminine et de futsal, et des championnats nationaux de jeunes (féminins et masculins)", annonce la Fédération française de football jeudi 16 avril dans un communiqué.

>> Coronavirus : les dernières informations sur la pandémie dans notre direct.

L'arrêt de l'ensemble des compétitions a été fixé au 13 mars. En lien avec les différents protagonistes, des mécanismes ont été mis en place pour figer les classements et déterminer les règles de montées et de descentes dans les différentes divisions amateurs.

La Coupe de France maintenue ainsi que les compétitions à enjeux

La FFF indique par ailleurs réfléchir à une reprise en juin des championnat masculin de National 1 (avec la possibilité pour des clubs de monter en Ligue 2) et de championnat féminin de première division (avec l'enjeu des qualifications pour les compétitions européennes). En outre, "les demi-finales et la finale de la Coupe de France féminine de même que la finale de la Coupe de France masculine seront également prochainement reprogrammées en fonction des conditions sanitaires"

L'ensemble des compétitions amateurs avaient été suspendues le 12 mars dernier "afin de préserver la santé des licenciées et acteurs du football amateur", rappelle la fédération qui "espérait une reprise des compétitions tant le rôle social du football est essentiel""Mais à la lumière des dernières annonces du président de la République, le lundi 13 avril, prolongeant les mesures sanitaires de confinement jusqu’au 11 mai, cette possibilité de reprise raisonnable des activités n’est plus possible", se désole la Fédération française de football qui promet dans les prochains jours "un plan massif de soutien au football amateur et à ses 14 000 clubs afin de soutenir leur redémarrage la saison prochaine".

Un retour à l'entraînement le 17 mai envisagé pour les pros

Enfin, concernant les championnats professionnels de L1 et L2, la LFP, Ligue de football professionnel, espère une reprise des championnats le 17 juin, selon les informations recueillies par franceinfo. Rien d'impossible mais cela supposerait un retour à l’entraînement le 17 mai, soit une semaine après la date de déconfinement évoquée lundi par Emmanuel Macron. 

Vous êtes à nouveau en ligne