Coronavirus : la distribution gratuite de masques "à destination du public précaire" va être relancée, annonce Olivier Véran

Distribution de masques pour les plus de 70 ans à Quimper (Finistère), le 20 mai 2020. 
Distribution de masques pour les plus de 70 ans à Quimper (Finistère), le 20 mai 2020.  (MAXPPP)

Le ministre de la Santé l'a indiqué mardi à l'Assemblée nationale. 

Des masques gratuits contre le coronavirus. Olivier Véran a annoncé, mardi 21 juillet, que la distribution gratuite de masques "à destination du public précaire" allait être relancée. "L'Etat a tôt distribué 5 millions de masques gratuits par semaine via les CCAS [centres communaux d'action sociale]. Nous allons réenclencher cette distribution de masques gratuits", a déclaré le ministre de la Santé devant les députés lors des questions au gouvernement. 

Ce public précaire bénéficie notamment de la complémentaire santé solidaire, a précisé Olivier Véran. Ce dernier a par ailleurs rappelé que "deux millions de Français porteurs de fragilité peuvent se faire rembourser des masques chirurgicaux sur prescription médicale". "Des masques, nous en avons en quantité", a-t-il lancé. 

Un "surcoût pour les populations précaires"

Plus tôt, le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, n'avait pas écarté l'idée d'aider les ménages modestes à acheter des masques, au moment où le port de cet équipement de protection est devenu obligatoire dans les lieux publics clos. 

Pointant ce problème de "surcoût pour les populations précaires", l'association de consommateurs CLCV (Consommation logement cadre de vie) a demandé lundi dans un communiqué "une aide financière mensuelle de 50 euros par personne composant la famille".

Si le gouvernement a plafonné le prix du masque chirurgical à 95 centimes d'euros, "cela peut représenter effectivement pour des familles un coût important", a convenu Bruno Le Maire sur franceinfo, soulignant que les entreprises et les administrations équipaient déjà leurs salariés.

Vous êtes à nouveau en ligne