Coronavirus : la crainte d'une seconde vague épidémique

France 2

Le déconfinement en France, fixé au 11 mai, n'est pas sans risque. Des épidémiologistes se sont penchés sur les conditions à respecter afin de limiter le risque d'une seconde vague épidémique du Covid-19.

Comment éviter une seconde vague d'épidémie du Covid-19 en France ? Pour les épidémiologistes, qui travaillent sur ce risque depuis des semaines, il est primordial de maintenir la vigilance. Selon leurs dernières études, il ne faut pas baisser la garde pour la protection des personnes les plus vulnérables, âgées ou à risque. Pour éviter de les contaminer, il faut respecter les distances physiques, un mètre minimum entre chaque personne. Comme cela s'avère compliqué dans les transports en commun, le télétravail est une solution à privilégier, au moins pour 50% des actifs.

"Limiter la fréquentation à 50% des étudiants"

Autre conseil des épidémiologistes : limiter la réouverture scolaire, surtout dans certaines régions comme l'Île-de-France. L'ouverture des collèges et lycées n'est envisageable que sous certaines conditions. "On sait par exemple que les adolescents peuvent transmettre de façon asymptomatique, voire plus que les enfants en bas âge. Donc nous considérons une ouverture possible des collèges et lycées à partir du 8 juin. On devrait limiter la fréquentation à 50% des étudiants", indique Vittoria Colizza, directrice de recherche en épidémiologie et santé publique à l'Institut Pierre-Louis.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne