Coronavirus : la chloroquine, le remède miracle ?

France 3

Lundi 23 mars, une file d’attente de plusieurs heures s’étendait à Marseille (Bouches-du-Rhône), afin de se faire dépister au Covid-19 et de tester potentiellement le nouveau traitement : la chloroquine.

En cas de contamination suite au dépistage, organisé lundi 23 mars à Marseille (Bouches-du-Rhône), les malades pouvaient se faire administrer le traitement du professeur Didier Raoult. Ce dernier a choisi d’administrer un traitement à ses patients atteints du Covid-19 : la chloroquine. Est-ce un remède miracle ou un faux espoir ? La réponse est encore incertaine. En effet, les tests ne sont pas terminés, et on ne connaît pas à ce jour tous les effets secondaires.

Un débat chez les infectiologues

Selon le professeur, le traitement serait le remède à adopter contre le Covid-19. Néanmoins, d’autres infectiologues sont beaucoup plus prudents. En France, la molécule rentre dans la composition du plaquénil, un médicament utilisé contre la polyarthrite et le lupus, une maladie du système immunitaire. Comme tous les traitements, il est possible d’observer des effets secondaires. Le traitement peut être administré par l’équipe du professeur Didier Raoult, et est utilisé en usage compulsionnel dans les cas graves à l’hôpital.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne